La générosité des citoyens et des entreprises est indispensable pour répondre à de nombreux besoins de notre société tels que l’aide aux enfants défavorisés, la protection du patrimoine culturel et l’amélioration du respect des droits fondamentaux. C’est précisément sur ces thèmes que le Fonds a décidé de concentrer ses efforts.

Le Fonds fait appel à ses fonds propres pour financer des projets en Europe et en Afrique. Les donations permettent de renforcer cette aide.

Toute proposition de projet est la bienvenue pour autant que le projet corresponde à la priorité déterminée. Les enfants en situation de précarité constituent le thème choisi pour 2016.


Logo Schepers-Lijnen
(Karin Duiker, © Etoile d'infinité, basée sur un 'passus', un symbole médieval pour l'éternité)

Il existe certes de nombreuses manières pour exprimer sa gratitude envers ses parents pour leur amour et leurs encouragements. Vient pourtant un temps où l’observation de Dante Alighieri dans L’Enfer se concrétise pour chacun de nous : « Il n'est pire douleur que le souvenir du bonheur au temps de l'infortune. »

Depuis les premières civilisations, l’art est utilisé comme moyen pour se souvenir de ceux que nous aimons et admirons. Or, il est tout aussi important de pérenniser leurs idéaux qui ont contribué à un monde meilleur.

Nous avons dès lors saisi l’opportunité offerte par la Fondation Roi Baudouin de Belgique de créer un Fonds permanent, que nous avons nommé d’après nos parents, Joseph Schepers (1922-1962) et Germaine Lijnen (1921 - 2015).

Stefan Schepers, Rita Schepers  

Afbeelding Joseph Schepers
Joseph Schepers
(Jozef Tysmans, © collection privée)
Foto Germaine Lijnen
Germaine Lijnen
(Malou Swinnen,© collection privée)